Home / Newsroom / Rio 2016 : La boxe au tapis

Rio 2016 : La boxe au tapis

Encore une casserole autour des jeux de Rio … Cette fois-ci c’est l’AIBA, l’Association Internationale de Boxe Amateure, en charge de l’organisation du tournoi olympique qui est au cœur de la tourmente.

Avant le début des Jeux, le Guardian révélait déjà que certains hauts-dirigeants du monde de la Boxe craignaient que des combats soient truqués par les décisions des arbitres. Et malheureusement, ces soupçons se sont confirmés sur le terrain avec la remise en question de nombreuses décisions arbitrales. Le ring des Jeux a ainsi été témoin d’images fortes, comme celle de Michael Conlan, ce boxeur irlandais qui a adressé un doigt d’honneur aux juges qui ont donné la victoire à son adversaire Vladimir Nikitin.

« Ils m’ont volé mon rêve olympique. La boxe amateur pue de son noyau jusqu’à sa tête. Plus jamais je ne combattrai dans une compétition gérée par l’AIBA. » avait déclaré le combattant irlandais, persuadé que cette décision était en quelque sorte une vengeance envers un ex-arbitre irlandais auteur d’une sortie médiatique mettant l’association en cause.

Les soupçons ne se sont pas arrêtés à cette rencontre et le renvoi d’au moins six arbitres de la compétition n’a fait qu’ajouter de l’eau au moulin des thèses de corruption. Du coup, au lendemain de cette première annonce en est survenue une deuxième avec la « réaffectation » immédiate de Karim Bouzidi, le directeur exécutif en charge notamment de l’organisation du tournoi olympique ! Le communiqué de l’AIBA ne précise ni la raison de cette réaffectation, ni la place que trouvera le franco-tunisien dans l’organisation…

Dans ce tournoi olympique, le spectre des Jeux de 2008 et 2012 (particulièrement marqués par des décisions incompréhensibles) n’est jamais très loin. Alors que l’on pensait que les révélations de certains acteurs, et le renvoi de Ho Kim l’ancien directeur exécutif de l’AIBA, avait permis de remettre les choses à plat, la situation semble encore bien problématique. Alors, les mécanismes de l’association ont ils vraiment évolué ? La Boxe est-elle toujours autant politisée ? On est, encore une fois, bien loin de l’esprit olympique qui devrait régner sur Rio.

A propos Blog Thierry Granturco

Vous devriez également lire

Sebastian Coe défend les autorisations d’usage à des fins thérapeutiques

Après les attaques répétées du groupe de hackers russes « Tsar Team (APT28) » à l’encontre de …