Home / Sports et business / Interview de Me Granturco par Atlantico ou pourquoi les élections à la FIFA ne sont pas démocratiques

Interview de Me Granturco par Atlantico ou pourquoi les élections à la FIFA ne sont pas démocratiques

Un seul candidat à la tête de la FIFA : l’organisation internationale du football a-t-elle un sérieux problème avec la démocratie ?

Les 211 fédérations membres de la FIFA se sont rencontrées mercredi dernier pour leur congrès annuel, au cours duquel Gianni Infantino, le président de la FIFA, ne s’est pas opposé à la prolongation du mandat présidentiel commencé en février 2016.

Voir l’interview.

A propos Thierry Granturco

Thierry Granturco est avocat aux Barreaux de Paris et de Bruxelles, spécialiste de droit du sport. Il est actif dans le milieu du football professionnel depuis plus de 20 ans après avoir lui-même joué à haut niveau à l'Olympique Lyonnais (OL).

Vous devriez également lire

French sports fans have image rights too: balancing personal privacy against the public’s right to be informed

Supporters in France have “image rights” too. Usually, it is the image rights of footballers …